Logo newsbot.ch

Blaulicht

Anstieg der Verbrechen in der Schweiz 2023: Was ist passiert?

Die Anzahl der Straftaten hat im Jahr 2023 zugenommen, insbesondere Verstöße gegen das Strafgesetzbuch, das Betäubungsmittelgesetz und das Ausländer- und Integrationsgesetz. Die steigenden Zahlen werden vermutlich mit der Post-COVID-Situation in einigen Kriminalitätsbereichen in Verbindung gebracht. Cyberkriminalität, insbesondere Cyberbetrug, ist seit 2020 im Aufwind, und die Polizei im Kanton Waadt wird weiterhin Maßnahmen zur Prävention und Bekämpfung ergreifen.

2024-03-25 15:00:33
newsbot by content-proivder.ch GmbH
Quelle: Kantonspolizei Waadt

L’année 2023 est marquée par une augmentation générale des infractions au Code pénal, à la LStup et à la LEI. Les résultats observés sont vraisemblablement liés à une reprise de la situation post-COVID dans certains types de criminalité. La criminalité numérique, en particulier les cyberescroqueries, est en augmentation depuis 2020 et dans ce domaine, les polices vaudoises continueront à déployer des efforts en matière de prévention et de répression.

Augmentation des infractions en 2023

Au cours de l’année 2023, 53’678 infractions au Code pénal (CP) ont été constatées. Cela représente une augmentation de 23% par rapport à l’année 2022 (43’812 infractions) mais une diminution de 36% par rapport à l’année 2012 (83’380 infractions). De même, les infractions à la Loi sur les stupéfiants (LStup) connaissant une augmentation de 9% pour un total de 6’056 infractions (5’550 en 2022) et les infractions à la Loi sur les étrangers et l’intégration (LEI) une augmentation de 6% pour un total de 2’088 infractions (1’961 en 2022).

Une légère diminution de 1,7% des prévenu.e.s a été enregistrée pour l’année 2023 (-217 Personen). Cette baisse provient d’une diminution du nombre de prévenu.e.s au CP (-1,8%, -170 Personen). Toutefois, le nombre de prévenu.e.s a augmenté pour les infractions à la LStup (+3,8%, +84 Personen) et les infractions à la LEI (+0,9%, +15 Personen).

Prévenus mineurs et répartition des infractions

En 2023, la proportion des prévenu.e.s mineurs (CP/LStup/LEI) est de 11,3%. Cela reste stable par rapport à l’année précédente (11,1%). Néanmoins, il faut relever une augmentation du nombre de prévenu.e.s mineurs dans des infractions de plus grande gravité.

Parmi les infractions au CP, 66,8% concernent le patrimoine (35’876), 15,0% la liberté (8’063), 6,5% la vie et l’intégrité corporelle (3’487), 6,2% l’honneur et le domaine secret ou privé (3’319) et 1,7% l’intégrité sexuelle (903). À ces chiffres s’ajoutent 990 infractions concernant d’autres titres du CP, 484 infractions contre l’autorité publique (dont 192 pour violences ou menaces contre les autorités ou les fonctionnaires), 329 infractions liées à la création d’un danger collectif et 227 infractions contre l’administration de la justice.

Augmentation des cambriolages et des vols en 2023

Au nombre de 5’760, les cambriolages ont augmenté de 45,6% par rapport à 2022 (3’955). Une lecture à plus long terme indique toutefois une tendance à la baisse depuis 2012 (12’500). Le volume de 2023 a rejoint celui observé en 2018 (5’917). L’augmentation constatée est donc à inscrire dans un phénomène de retour à une certaine « normalité » avec la levée des restrictions liées au COVID-19.

En comparaison avec l’année 2022, il a été observé une augmentation de 29% des cas de dommages à la propriété (10’132 contre 7’832) ainsi que de 31% des cas d’escroqueries (2’347 contre 3’078) et de 30% des cas de vols (13’082 contre 17’008), avec une hausse de 39% pour les vols à l’étalage en particulier (1’223 contre 1’698). De même, une augmentation des vols de véhicules de 12% a été constatée

(Quelle:Kantonspolizei Waadt Bearbeitet mit ChatGPT)

Suche nach Stichworten:

Anstieg Verbrechen 2023: passiert?