Logo newsbot.ch

Regional

Neues Kinderkrankenhaus auf dem Cluse-Roseraie-Gelände der HUG geplant

Der Conseil d'Etat hat dem Grossen Rat einen Gesetzesentwurf vorgelegt, der einen Untersuchungsetat von 16,2 Millionen Franken für den Bau eines Hospitalisationsgebäudes für das neue Kinderkrankenhaus auf dem Cluse-Roseraie-Gelände der HUG vorsieht. Dieser Bau ist unerlässlich, um eine qualitativ hochwertige Versorgung gemäss aktuellen Standards und Entwicklungen sicherzustellen und das bestehende Gebäude von 1957 aufgrund von Kapazitäts-, Sicherheits-, Instandhaltungs-, Energieverbrauchs- und Ergonomiebeschränkungen zu ersetzen.

2024-02-07 14:05:07
newsbot by content-proivder.ch GmbH
Quelle: Kanton Genf

  • Projet de loi pour la construction d'un nouvel Hôpital des Enfants sur le site Cluse-Roseraie des HUG
  • Modification proposée de la loi sur la navigation dans les eaux genevoises pour améliorer la sécurité
  • Extension des réglementations sur les chauffeurs de véhicules de transport international

Le Conseil d'Etat a soumis au Grand Conseil un projet de loi visant à allouer un budget d'étude de 16,2 millions de francs pour la construction du bâtiment d'hospitalisation du nouvel Hôpital des Enfants sur le site Cluse-Roseraie des HUG. Cette construction est essentielle pour garantir des soins de qualité conformes aux normes actuelles et aux évolutions de la prise en charge. En raison des limitations de capacité, de sécurité, d'entretien, de consommation d'énergie et d'ergonomie du bâtiment actuel datant de 1957, il est impératif de le remplacer.

Amélioration de la sécurité et de l'organisation de la navigation dans les eaux genevoises

Le Conseil d'Etat a proposé une modification partielle de la loi sur la navigation dans les eaux genevoises afin de se conformer aux nouvelles dispositions fédérales et aux décisions de justice récentes. L'objectif est d'organiser de manière plus efficace la navigation et le mouillage des bateaux et autres engins dans les eaux genevoises. Cette modification permettra également de clarifier la situation des professionnels du nautisme et d'améliorer la sécurité des usagers.

Les redevances d'amarrage seront désormais facturées uniquement pour la période d'utilisation et au mètre carré de l'emplacement. De nouvelles dispositions permettront aux communes de financer, totalement ou partiellement, des conventions visant à améliorer les services et l'embellissement des ports. De plus, la clarification du statut des professionnels et l'attribution de leurs places d'amarrage amélioreront la gestion de leur activité et encourageront le partage de bateaux et la navigation sur le lac.

Nombre de signatures requis pour les initiatives et référendums

Conformément à la loi sur l'exercice des droits politiques, le Conseil d'Etat a déterminé le nombre de signatures requis pour aboutir à une initiative ou à un référendum cantonal ou communal. Ces chiffres sont basés sur le nombre d'électeurs et d'électrices au 31 décembre 2023. Cette mesure garantit la démocratie participative en fixant des critères précis pour les initiatives et référendums.

Pour toute information complémentaire aux médias: M. Patrick Ferraris, vice-chancelier, en contactant Mme Emmanuelle Jaquet, cheffe du service communication et information, CHA, T. 022 327 90 90.

Le Conseil d'Etat a exprimé son soutien à l'extension du champ d'application de l'ordonnance sur les chauffeurs (OTR 1) devant le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC). Cette ordonnance réglemente notamment les temps de travail, de conduite et de repos des conducteurs de véhicules de transport. L'extension proposée vise à inclure les véhicules de transport international de plus de 2,5 tonnes, afin d'aligner la réglementation avec celle qui sera adoptée au sein de l'Union européenne à partir du 1er juillet 2026. Cette mesure est également une réponse à la motion "Temps de travail et de repos. Égalité de traitement" et complète l'application actuelle de l'ordonnance aux véhicules de transport interne et international de plus de 3,5 tonnes.

Pour toute information complémentaire aux médias: Mme Christina Stoll, directrice générale de l'office cantonal de l'inspection et des relations du travail, DEE, T. 022 388 29 29.

(Quelle:Kanton Genf Bearbeitet mit ChatGPT)

Suche nach Stichworten:

Kinderkrankenhaus Cluse-Roseraie-Gelände HUG