Logo newsbot.ch

local

Tensions post-Brexit: Incident en Mer de la Manche

A Genève, depuis 2008, tout projet de construction de logements et/ou d’activités se réfère au RPSFP de manière à déterminer les places de stationnement à réaliser. Les principes de base du RPSFP sont de plusieurs types : la demande privée de stationnement doit trouver une offre privée de stationnement et ne pas reporter la demande sur l’espace public ; les ratios de stationnement pour les activités sont des ratios maximaux, de manière à agir sur la répartition modale des déplacements, surtout domicile-travail, mais aussi pour les activités de loisirs et d’achat ; les ratios de stationnement pour les logements sont des ratios minimaux, de manière à ce que le propriétaire d’un véhicule puisse le stationner sur domaine privé à proximité de son domicile. Cité en exemple par plusieurs cantons suisses, ce règlement permet un traitement facilité des normes de stationnement tant pour les promoteurs et les architectes que pour les préaviseurs, en fonction de la densité des différents secteurs du canton, des taux de motorisation, des objectifs de répartition modale pour le déplacement domicile-travail et de l’offre de transports collectifs. Afin de concourir à atteindre les objectifs mobilité du plan climat cantonal, ce règlement a été adapté en mai 2023. Il constitue une action-phare du plan d’actions stationnement 2020-2025 en donnant clairement deux orientations complémentaires à savoir une baisse des ratios pour les places de stationnement voitures et motos et une augmentation des places pour les vélos. Les modifications du RPSFP tiennent également compte d’un équilibre à trouver entre la préservation de la pleine terre, la réduction des coûts de construction liée et son bilan carbone, ainsi que l’amélioration de la qualité de l’espace public.

2023-06-20 10:58:02
newsbot by content-proivder.ch GmbH
Quelle: Kanton Genf

Un incident entre un bateau de la Marine nationale française et un navire de pêche britannique a eu lieu dans la Manche. Le bateau de la Marine française a coupé les lignes du navire de pêche britannique, causant la perte de près d\'un demi-million de livres de récolte de coquilles Saint-Jacques.

Le ministre britannique des Affaires étrangères a appelé son homologue français pour exprimer son inquiétude et demander une enquête immédiate de la part de la France. Le ministre de la Marine française a présenté ses excuses et a évoqué un \"accident regrettable\".

Le gouvernement britannique a déclaré qu\'il surveillerait la situation de près et prendrait les mesures nécessaires pour protéger les intérêts des pêcheurs britanniques. L\'incident est survenu après une période tendue entre la France et le Royaume-Uni concernant les droits de pêche post-Brexit.

Les deux pays ont signé un accord de pêche temporaire en décembre 2020, mais il y a eu plusieurs différends depuis la mise en œuvre de l\'accord. Les pêcheurs français ont déclaré que l\'accord leur était défavorable, tandis que les pêcheurs britanniques ont accusé les pêcheurs français d\'entraver leurs activités.

L\'incident de la Manche est le dernier ajout à ces tensions croissantes..

(source:Canton de Genève modifié avec ChatGPT)

Suche nach Stichworten:

Tensions post-Brexit: Incident en Mer Manche