Logo newsbot.ch

Suisse

Entretiens de Watteville du 13 mai 2022

2022-05-13 14:50:12
newsbot by content-proivder.ch GmbH
Quelle: conseil fédéral

Berne, 13.05.2022 - L’agression de l’Ukraine par la Russie et les nombreuses conséquences de cette guerre ont marqué les entretiens de Watteville du vendredi 13 mai 2022. Les dirigeants des partis gouvernementaux et les représentants du Conseil fédéral ont abordé la situation en matière de politique étrangère ainsi que les politiques économique et énergétique, écrit le conseil fédéral.

Emmenée par le président de la Confédération Ignazio Cassis, la délégation du Conseil fédéral comprenait également les conseillers fédéraux Simonetta Sommaruga et Guy Parmelin, ainsi que le chancelier de la Confédération, Walter Thurnherr. Pour la première fois depuis plus de deux ans, les échanges ont pu à nouveau se dérouler à l’endroit habituel, soit à la maison de Watteville, située dans la vieille ville de Berne.

C’est le Bernerhof qui, pour cause de pandémie, avait servi de lieu de réunion dans l’intervalle.La délégation du Conseil fédéral a informé les représentants des partis gouvernementaux des conséquences de l’attaque russe sur l’architecture de sécurité européenne et des répercussions qui devraient en résulter pour la Suisse : les États européens procèdent à des rapprochements et l’architecture de sécurité est amenée à se modifier. Face aux violations massives des règles commises par la Russie, la défense collective prend le pas sur les approches coopératives en matière de sécurité, telles que les incarne par exemple l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Simultanément, les organisations multilatérales continuent de jouer un rôle important dans la gestion des crises, malgré la dégradation qui frappe le dialogue et la coopération. Aussi la Suisse continue-t-elle de s’engager en faveur d’un multilatéralisme véritable et de proposer ses bons offices.

Par ailleurs, un rapport sur la neutralité est en train d’être établi, qui sera soumis au Conseil fédéral. La Suisse soutient l’Ukraine et les pays limitrophes en leur apportant une aide humanitaire.

Une conférence sur le relèvement de l’Ukraine est par ailleurs prévue pour se tenir les 4 et 5 juillet à Lugano. Les thèmes et les contenus qu’il serait le plus utile de mettre à l’ordre du jour pour l’Ukraine au vu de la situation en cours sont actuellement arrêtés en concertation avec nos partenaires ukrainiens.Les Entretiens ont notamment porté sur la situation économique, La délégation du Conseil fédéral a fourni à cet égard à ses interlocuteurs des informations sur la situation actuelle.

Les prix des principales exportations de l’Ukraine et de la Russie, dont les exportations d’énergies, ont ainsi fortement augmenté sur les marchés mondiaux depuis le début de la guerre. Si la pression inflationniste s’est accrue à l’international, il faut également s’attendre à une hausse des taux d’inflation sur le marché intérieur.

Dans ses prévisions conjoncturelles de mars 2022, le groupe d’experts de la Confédération a révisé ses pronostics en matière de renchérissement pour l’année en cours, qui passent de 1,1 à 1,9%. Le renchérissement en Suisse se maintient toutefois à un niveau modéré en comparaison et internationale et historique.

Les incertitudes qui entourent l’évolution future de la guerre en Ukraine restent toutefois très élevées.Ont également été évoquées les mesures visant à renforcer la sécurité de l’approvisionnement énergétique. Il s’agit notamment de mettre en place dès l’hiver 2022/2023 la réserve hydroélectrique prévue par la loi fédérale relative à un approvisionnement sûr reposant sur des énergies renouvelables.

En outre, comme les fortes fluctuations de prix sur les marchés de l’énergie ont aggravé un risque de manque de liquidités qui peut également toucher la Suisse, le Conseil fédéral propose la création d’un mécanisme de sauvetage destiné aux entreprises d’électricité d’importance systémique, dont le Parlement devrait être saisi à la session d’été.Le Conseil fédéral a décidé par ailleurs de prendre des mesures pour assurer la sécurité de l’approvisionnement en gaz durant l’hiver 2022/2023. Il s’agit de faire en sorte que les entreprises du secteur gazier puissent prendre des mesures d’approvisionnement communes sans devoir craindre d’être sanctionnées en vertu du droit des cartels. Le Conseil fédéral fournira prochainement des informations sur l’avancement des travaux.

Un groupe de travail de la Confédération analyse d’autre part les conséquences que la hausse des prix de l’énergie et des carburants entraîne pour la population et les entreprises, et examine les domaines d’intervention possibles. À terme, cependant, il faudra inéluctablement renoncer aux énergies fossiles et les remplacer par des énergies renouvelables..

Suche nach Stichworten:

Lugano Entretiens Watteville 2022



Newsticker


conseil fédéral

Acquisition de masques de protection : le Conseil fédéral reconnaît l’engagement de la Pharmacie de l’armée


conseil fédéral

Rencontre annuelle du WEF 2022 : programme des membres du Conseil fédéral


Ville de Lausanne

Jardins familiaux: résultats rassurants suite à l’évaluation de la pollution des sols


Ville de Lausanne

La garderie du Servan distinguée par le prix Diversité-Emploi-Formation


conseil fédéral

La présidente slovaque Zuzana Čaputová en visite d’État en Suisse