Logo newsbot.ch

Suisse

Le Conseil fédéral nomme Livia Leu au poste de secrétaire d’État et approuve les ajustements structurels du DFAE

2020-10-14 16:50:03
newsbot by content-proivder.ch GmbH
Quelle: conseil fédéral

Berne, 14.10.2020 - Livia Leu, actuellement ambassadrice de Suisse à Paris, reprend dès à présent les rênes de la Direction des affaires européennes (DAE) et devient négociatrice en chef pour les négociations avec l’UE, écrit le conseil fédéral.

Elle se voit décerner à cet effet le titre de secrétaire d’État. Le Conseil fédéral a pris cette décision lors de sa séance du 14 octobre 2020. À cette occasion, il a également approuvé les ajustements structurels du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

La DAE et la Direction politique seront regroupées au sein d’un secrétariat d’État au 1er janvier 2021, date à partir de laquelle Livia Leu dirigera ce dernier en qualité de secrétaire d’État. Par ces décisions, le Conseil fédéral crée les conditions nécessaires en termes de structures et de personnel pour mettre en œuvre au mieux la stratégie de politique extérieure 2020-2023 et la prochaine phase des négociations avec l’UE.

Le Conseil fédéral a annoncé la reprise, après la votation sur l’initiative de limitation, des discussions sur l’accord institutionnel. Dans les semaines qui viennent, il définira la position de la Suisse et engagera les discussions avec l’UE sur le règlement des points encore en suspens.Des capacités pour une mise en œuvre résolue de la stratégie de politique extérieureLa nomination de Livia Leu a eu lieu dans le cadre d’une mise au concours publique.

La nouvelle secrétaire d’État possède une expérience approfondie en ce qui concerne les différentes priorités thématiques de la stratégie de politique extérieure 2020-2023, à savoir en matière de paix, de sécurité, de prospérité, de durabilité et de numérisation.Après avoir obtenu une licence en droit et un brevet d’avocat du canton de Zurich au terme de ses études effectuées à Zurich et en partie à Lausanne, Livia Leu a rejoint le DFAE en 1989. Elle a exercé diverses fonctions à la centrale à Berne ainsi qu’à l’étranger – notamment celle de cheffe de mission en Iran – et, depuis deux ans, elle est ambassadrice de Suisse en France et à Monaco. Livia Leu sera à la tête de la Direction des affaires européennes jusqu’à l’intégration de cette dernière dans le Secrétariat d’État restructuré.

Elle continuera ensuite à exercer les fonctions de négociatrice en chef pour les négociations avec l’UE et assumera, à partir du 1er janvier 2021, celles de cheffe du Secrétariat d’État.Le directeur actuel de la DAE, le secrétaire d’État Roberto Balzaretti, deviendra prochainement le nouvel ambassadeur de Suisse à Paris. Il succédera en outre à Livia Leu à la présidence de la Commission d’admission des nouveaux diplomates.

Le Conseil fédéral le remercie pour le travail qu’il a accompli avec grande compétence en qualité de négociateur en chef pour l’UE. En 2018, Roberto Balzaretti a négocié le projet actuel d’accord institutionnel, qui a permis de mener un débat de politique intérieure sur des bases concrètes.Le Conseil fédéral exprime aussi ses remerciements à Krystyna Marty.

Début 2020, elle a pris la direction ad interim du Secrétariat d’État du DFAE, fonction qu’elle a exercée de manière avisée, dans l’esprit de la politique extérieure du Conseil fédéral. Elle sera comme prévu ambassadrice de Suisse à Moscou à partir du début de l’année 2021.Renforcement de la cohérence de la politique extérieureÀ la différence de la situation actuelle, tous les pays et institutions européens relèveront des attributions du Secrétariat d’État restructuré.

Une plus grande proximité avec les autres divisions géographiques et une connexion directe aux divisions thématiques assurera une meilleure cohérence de la politique extérieure suisse.Les six divisions géographiques seront réunies au sein du Secrétariat d’État. Ce dernier regroupera donc en son sein, outre la Division «Europe», les Divisions «Eurasie», «Amériques», «Asie», «Afrique» ainsi que «Proche et Moyen-Orient (MENA).Par ailleurs, cinq divisions thématiques seront créées dans le Secrétariat d’État restructuré: «Paix et droits de l’homme», « Sécurité internationale», «Numérisation», «Affaires sectorielles» et «ONU».

Cette structure correspond aux priorités que le Conseil fédéral a fixées dans la stratégie de politique extérieure 2020-2023.Importance croissante de la numérisationAvec sa stratégie de politique extérieure 2020-2023, le Conseil fédéral a fait de la numérisation l’une des priorités thématiques de la politique extérieure suisse. Par la création d’une nouvelle Division «Numérisation», le DFAE tient compte de l’importance croissante de cette question pour la politique extérieure.

L’accent est mis notamment sur le positionnement de la Genève multilatérale comme pôle de la gouvernance numérique et comme centre de la politique mondiale en matière de numérisation et de technologies. Le DFAE entend par ailleurs promouvoir sa politique extérieure en matière de numérisation.Pour plus d'informations:Communication DFAE Tél.

+41 58 462 31 53 kommunikation@eda.admin.ch.

Suche nach Stichworten:

Zurich Conseil fédéral nomme Livia Leu au poste secrétaire d’État approuve ajustements structurels DFAE